historique et terminologie

Publié le par Dr. Abdeldjalil Mohamed Cherif

HISTORIQUE

La génétique, étude de l'hérédité, est une discipline récente de la biologie, son développement a passé par 4 grandes étapes

 

La génétique mendélienne : Les premières bases de la génétique ont été établies vers 1860 par le moine morave Grégor Mendel, qui a observé la transmission, d'une génération à l'autre, de certains caractères apparents chez le pois. Il en a déduit des lois simples, les lois de Mendel, toujours valables aujourd'hui.

 

La génétique morganienne: De 1909 à 1915, l'américain Thomas Morgan a déterminé les premiers fondements moléculaires de la génétique en étudiant la transmission héréditaire de différents caractères chez la drosophile

(mouche du vinaigre). De ses recherches est née la théorie chromosomique de l'hérédité, qui affirme que les gènes sont des éléments matériels portés par les chromosomes.

 

La génétique moléculaire: Au cours des années 1950, la nature chimique du matériel génétique a été l'élucidée. Ainsi on a pu montrer que le support des gènes est constitué par la gigantesque molécule d'acide désoxyribonucléique, ADN, dont la structure en double hélice a été déterminée par James Watson et Francis Crick en 1961.

La révolution du génie génétique: Jusqu'au milieu des années 1970, on ne savait pas isoler un gène déterminé, au sein de l'immense molécule d'ADN. Ce verrou fut levé grâce à l'invention, vers 1975, du génie génétique. On désigne ainsi l'ensemble de techniques biologiques qui permettent d'isoler des gènes, de les manipuler à volonté dans le génome de différentes espèces, et de déterminer leur séquence (c'est-à-dire l'enchaînement des lettres chimiques A, T, G et C, qui constitues le message inscrit dans les gènes).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TERMINOLOGIE 

 

Gènes: nom donné par Johannsen (1909) aux facteurs mendéliens qui déterminent le développement d'un caractère donné. Le gène occupe un emplacement précis appelé locus situé  sur le chromosome qui le porte. Sur le plan moléculaire, le gène pressente une structure linéaire qui correspond à un segment de la molécule d'ADN (ou d'ARN chez certains virus).

On appelle génome la combinaison de l'ensemble des gènes d'un même être vivant.

 

 

 

 

Allèle : l'allèle est définit comme étant l'une des deux ou plusieurs formes alternative que peut avoir un gène. Les allèles d'un  même gène conduisent à la réalisation d'un même caractère mais avec des modalités variées.

 

 

 

 

 

Exemple : dans le cas du gène responsable de la couleur des yeux, un allèle donne des yeux  bleus, l'autre allèle donne des yeux bruns,  d'autres allèles donnent d'autres couleurs.

 

Les deux allèles d'un même gène sont situés en des loci identiques d'une même paire de chromosomes homologues.

 

Homozygote : se dit d'un organisme diploïde dont le génotype réunit des allèles identiques pour un gène donné.

Hétérozygote : se dit d'un organisme diploïde dont le génotype porte des allèles différents  pour un gène donné.

 

 

 

 

 

Génotype: ensemble des gènes contenus dans les cellules d'un organisme, c'est la somme de l'information génétique des gènes que porte cet organisme.

 

Dans un croisement particulier le génotype est représenté par une formule dans laquelle les gènes considérés sont désignés par deux lettres (une lettre pour chacun des deux allèles). Les deux lettres sont identiques pour un individu homozygote, différentes pour un individu hétérozygote.   

 

 

 

Phénotype : ensemble des caractères visibles d'un individu, le phénotype est l'expression au niveau du corps du message porté par les gènes, c'est le résultat de l'interaction entre l'information génétique de l'organisme (génotype) et le milieu dans lequel cet organisme vie. 

 

 

 

 

 

 

Lignée pure : ensemble d'individus homozygotes pour un gène donné et qui donnent après croisement (entre eux) une descendance homogène, formée d'individus qui se ressemblent entre eux et ressemblent à leurs parents pour le caractère étudié.             

 

Publié dans Monohybridisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article